Etf / Tracker : Définition etf trackers & fiscalité

Un ETF ou tracker, également dénommé Exchange Traded Fund  » ETF  » est un fonds indiciel négociable en bourse de la même manière qu’une action. Son prix reflète une fraction du niveau de l’indice sous-jacent. Les ETF/trackers combinent la simplicité des actions avec le potentiel de diversification des risques des fonds d’investissements

Qu’est-ce qu’un ETF ou tracker ?

Les ETFs ou trackers sont des produits financiers qui répliquent la performance d’un indice ou d’un panier d’actions et qui sont négociables en Bourse. Ils combinent les avantages des actions – simplicité, transparence, cotation en continu – avec ceux des fonds d’investissement traditionnels – accès à un vaste choix de valeurs, diversification.

Au lieu de se porter sur une seule action à la fois, votre investissement se fait dans un groupe d’entreprises, autrement dit un indice ou un panier d’actions. L’indice en question peut être le CAC 40 français, l’AEX néerlandais, les indices européens STOXX ou tout autre indice national ou représentatif d’un secteur d’activité tel que la technologie, les télécommunications, les services financiers, etc.

Les ETFs ou trackers ont été introduits pour la première fois aux Etats-Unis en 1993. Ces produits ont connu un vif succès outre-atlantique. Ils font aujourd’hui partie des titres les plus négociés sur les marchés américains. Les QQQ et SPDR sont les trackers les plus connus et les plus appréciés. Le QQQ réplique l’indice technologique Nasdaq-100 tandis que le SPDR réplique le S&P500, considéré comme l’indice boursier le plus important aux Etats-Unis et comparable au CAC40 en France ou à l’AEX aux Pays-Bas. Les trackers se développent aujourd’hui en Europe où il existe une demande pour de nouveaux produits d’investissement négociables en Bourse et adossés à des indices ou des paniers d’actions.

Un etf ou tracker est négociable en Bourse. En une seule transaction, vous pouvez ainsi avoir accès à un portefeuille diversifié et ce quelle que soit la taille de votre investissement.

Les frais de courtage sont identiques à ceux des actions (pas de droits d’entrée ni de droits de sortie).

Quelle est la fiscalité associée aux trackers ?

Les ETFs ou trackers ayant le statut juridique d’OPCVM, la fiscalité qui leur est associée est la même que celle des OPCVM. Pour être éligible au PEA, un etf ou tracker doit être de droit français. De plus, au moins 60 % des actions sous-jacentes doivent être éligibles au PEA si le tracker ou etf est constitué sous forme de SICAV, cette proportion étant au minimum de 75 % s’il s’agit d’un FCP.

Via NextTrack

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>