Etude Binck : Niveau de confiance record pour les investisseurs particuliers en bourse

Etude Binck : Niveau de confiance record pour les investisseurs particuliers en bourseLa dernière enquête auprès des investisseurs particuliers en Bourse réalisée par Binck, le spécialiste de la Bourse en ligne, révèle un niveau de confiance dans les marchés de 4,3 : un record.

Tous les mois depuis novembre 2011, Binck interroge via son Baromètre Européen ses clients investisseurs particuliers Français, Néerlandais, Belges et Italiens. Les résultats de la dernière enquête, menée du 7 au 11 novembre 2013 auprès de 466 investisseurs, révèle un indice de confiance dans les marchés de 4,3 sur une échelle allant de – 10 à + 10. La confiance des investisseurs n’a jamais été aussi forte et leurs intentions d’investir en Bourse également. Les sondés partagent aussi leur optimisme sur la reprise que connaît les marchés depuis plusieurs mois et qui devrait, selon eux, se poursuivre jusqu’à la fin de l’année.

L’optimisme des investisseurs Européens continue

Le niveau de confiance des investisseurs reste sur une tendance haute avec des indices jamais atteint depuis le lancement de l’enquête : 3,3 pour les investisseurs Italiens ; 4,0 pour les Belges ; 4,2 pour les Néerlandais et 4,6 pour les Français ! Tous ont donc confiance dans les marchés ce mois-ci puisqu’ils sont 82 % à déclarer avoir un niveau de confiance égal ou supérieur à 0 et 73 % à déclarer être très optimistes (niveau de confiance égal ou supérieur à 4)

Autre point à noter, 77 % des investisseurs sondés passent plus ou autant de transactions et 75 % des sondés investissent plus ou autant de liquidités sur les marchés. Les investisseurs Français sont 80 % à passer autant ou plus d’ordres, et 21 % à investir plus !

Le moral se maintient jusqu’à la fin de l’année

A travers cette enquête, les investisseurs dévoilent également que leur confiance dans les indices se poursuit à court terme : d’ici la fin du mois le CAC 40 gagnerait + 1,1 %. A moyen terme (d’ici les 3 prochains mois), les indices continueraient d’augmenter, jusqu’à 2,7 % pour le CAC 40
.
La hausse que connaît les indices depuis plusieurs mois se poursuivrait selon eux. Les marchés ne fléchiraient pas avant le début de l’année 2014, date à laquelle les investisseurs interrogés envisagent une correction probable sur les grands indices.

En attendant face aux taux faibles et au manque d’investissement de substitution à haut rendement, l’investissement sur les marchés Boursiers reste selon les sondés, à long terme, une alternative opportune.

>>> Le site du courtier en ligne Binck

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>